Etudier en Belgique

Étudier en Belgique, découvrir une alternative aux formations françaises 

Étudier en Belgique est un excellent moyen de partir étudier à l’étranger sans pour autant être dépaysé ! La partie française ressemble à s’y méprendre à la culture française, alors que les formations proposées sont très proches de celles proposées au sein des universités françaises. Mais l’intérêt est ailleurs, à commencer par des études beaucoup plus accessibles et moins élitistes dans de nombreux secteurs ! Étudier en Belgique, c’est s’ouvrir de nouvelles possibilités proche de chez soi !

Étudier en Belgique, les infos, les démarches, les conseils 

Les formalités et démarches administratives pour partir étudier en Belgique :

Les démarches sont à commencer près de 9 mois avant la date de départ prévue, afin de respecter les délais pour s’inscrire aux universités Belges, et ne pas manquer de temps. Chaque établissement belge ne peut accueillir que 30% de non résidents dans les formations de type médical pour éviter l’inscription massive d’étudiants étrangers au détriment des étudiants locaux.

1. S’inscrire à l’université en Belgique (Janvier – Mars)

Chaque établissement en Belgique possède un service des admissions et des inscriptions. Il est donc conseillé de contacter directement ce service après avoir trouver leurs coordonnées sur le site internet de l’établissement, afin de connaître exactement les documents à fournir dans votre dossier d’inscription.

Généralement, il vous faudra envoyer votre dossier d’inscription par courrier ou par internet si l’université le permet avec les documents suivants :

  • Vos notes de l’enseignement supérieur

  • Vos notes des deux dernières années de lycée si vous postulez après le bac

  • Vos diplômes de l’enseignement supérieur

  • Plusieurs photos d’identités

  • Un CV

  • Une lettre de motivation en français.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consultez les articles sur « Les équivalences de diplômes en Belgique », ou encore «Les frais universitaires en Belgique », qui sont des points importants à prendre en compte lors de votre inscription.

2. La lettre d’admission et autres démarches

Une fois le dossier envoyé aux universités de votre choix, vous recevrez une lettre confirmant ou non votre admission dans la filière et l’université demandée dans un délai de 3 semaines à un mois.
Étant donné que vous êtes de nationalité française et que vous maîtrisez (normalement) la langue, pas de test à passer à ce niveau là, de même pour le visa étudiant qui n’est pas obligatoire pour les citoyens de l’Union Européenne.

Les démarches d’inscription en Belgique sont donc très simples dans la mesure où vous les faîtes dans votre langue natale. Dans le cas où vous souhaitez rejoindre une formation en anglais, un test de langue de type IELTS ou TOEFL vous sera demandé par l’université, afin de valider votre niveau de langue.

3. L’inscription à l’établissement de votre choix

Une fois les différentes réponses obtenues, vous devez faire un choix entre les établissements vous ayant admis dans l’une de leurs formations. Il se peut que certains vous demandent des conditions supplémentaires afin d’être admis, comme obtenir le diplôme que vous préparez actuellement, ou obtenir un certain score à un test de langue. Une fois ces requis atteint, vous pourrez contacter l’établissement pour valider votre inscription.

La validation définitive se fait une fois les frais d’inscriptions à l’université payés.

Voir aussi…

Découvrir la Belgique ∗ Se nourrir en BelgiqueSe soigner en BelgiqueSe déplacer en BelgiqueSe loger en BelgiqueTravailler en Belgique ∗ La fiscalité en Belgique ∗Les petites annonces

  

Espace réservé pour vos liens sponsorisés

(Pour plus de renseignements prenez contact avec nous sur le site)

  

Voir aussi… ÉTUDIER…

CanadaFranceMarseille – Paris⌉ ∗ Suisse

Retour >>Etudier dans les pays francophones »      

Retour >>Page d’accueil

facebook

Expatmosaïque s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.