LE DOCUMENTAIRE DE LA SEMAINE – La CÔTE D’IVOIRE vue du ciel [Vidéo]

Un pays où chacun peut trouver matière à satisfaire ses centres d’intérêt

Vue d’avion, la Côte d’Ivoire, c’est un peu comme la palette du peintre : une grosse touche de vert écolo pour représenter la densité de la forêt, un filet de blanc pour son cordon littoral, des mèches de jaune paille pour les savanes mandé et sénoufo, un soupçon de brun pour les reliefs, des rubans d’ocre pour les voies de latérite ou de gris pour le bitume, du bleu pour ses lacs… La Côte d’Ivoire révèle une multitude de couleurs rivalisant de vivacité.
Vue d’en bas, la Côte d’Ivoire nous frappe violemment par ses contrastes socioculturels, économiques et architecturaux. Entre l’hyper modernisme, voire le futurisme de certains quartiers d’Abidjan, le néo-classicisme de Yamoussoukro et l’habitat traditionnel des villages reculés, comme ceux des Pays yacouba de la région de Man, ou sénoufo du côté de Korhogo, il y a un gouffre !
En Côte d’Ivoire, chacun peut trouver matière à satisfaire ses centres d’intérêt : farniente, pêche, paysages photogéniques et découvertes ethnologiques, artisanales ou agricoles…

Incontournables Côte d’Ivoire

Découvrir la basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro. Passer des gratte-ciel du Plateau au luxe de Cocody, puis ralentir devant les étals colorés du marché de Marcory à Abidjan. S’engouffrer dans la végétation des lagunes et y découvrir les villages de pêcheurs et les cimetières de bateaux. Sentir les lianes sous ses pieds nus en traversant les ponts de Man. Aller à la rencontre des buffles et des éléphants des parcs nationaux de Taï et de Comoé. Déguster l’alloco, plat à base de banane plantain, avec une sauce pimentée et boire un verre dans un maquis. Apprendre des rudiments de nouchi, l’argot ivoirien.

Population

La Côte d’Ivoire compte environ 14,7 millions d’habitants dont 3 millions au moins de travailleurs immigrés en provenance des pays voisins (Burkina Faso, Mali, Ghana, Guinée…) établis dans le pays avec leurs familles. On distingue une soixantaine d’ethnies qui font partie de quatre grands groupes : les Voltaïques, dont les Sénoufos (15%) ; les Mandé dont les Malinkés (11%) ; les Akans dont les Baoulés (23%) ; et les Krou.

Climat

La Côte d’Ivoire peut être divisée en deux zones climatiques. Le sud a un climat équatorial marqué par une température quasi-constante l’ensemble de l’année (de 27 à 32° à Abidjan) et un degré hydrométrique élevé variant de 65 à 90 %. Bien que le sud soit régulièrement arrosé, quatre saisons peuvent être néanmoins distinguées :

 grande saison sèche de décembre à avril
- grande saison des pluies de mai à juillet
- petite saison sèche en août et septembre
- petite saison des pluies en octobre et novembre.

Villes principales

Abidjan

Abidjan est la capitale économique de la Côte d’Ivoire, dont la capitale administrative et politique est Yamoussoukro. Située au sud de la Côte d’Ivoire, au bord du golfe de Guinée, c’est la ville la plus peuplée de l’Afrique de l’Ouest francophone. On la surnomme la “Manhattan des tropiques”. Très industrialisée, elle possède tout de même de belles plages.

Outre son rôle administratif majeur (la ville demeure le siège des Ambassades), Abidjan est le plus grand centre industriel de la Côte d’ivoire : transformation des produits alimentaires locaux (cacao, café, huile de palme), raffinerie de pétrole, industries chimiques, industries mécaniques et électriques. Centre intellectuel, elle possède une Université à Cocody, une bibliothèque nationale et divers centres de recherche scientifique (agronomie en particulier). La ville, découpée par la lagune, est formée d’une succession de 10 communes (Plateau, Cocody, Riviera, Treichville) reliées entre elles par des ponts et autoroutes. L’architecture de la ville est très contrastée, allant des bâtiments très modernes jusqu’aux bâtisses aux toits de tôle.

 Cocody

Cocody est une commune du district d’Abidjan située dans Abidjan nord. Commune résidentielle, cet espace est connu pour la richesse de ses habitants et l’architecture de ses maisons dont de nombreuses sont construites dans un style dit « colonial ». Les classes les plus aisées de la société ivoirienne en font leur résidence de choix.

Yamoussoukro

Yamoussoukro est la capitale de la Côte d’Ivoire depuis 1983, succédant ainsi à la capitale historique de Grand Bassam, Bingerville ou encore Abidjan, qui fut la capitale de la Côte d’Ivoire de 1933 à 1983. Elle est située à environ 240 km d’Abidjan. La ville est située au coeur de la Savane. Elle est dotée de larges avenues et de grands bâtiments officiels dans un style futuriste construits à l’époque du Président Houphouët-Boigny (Palais présidentiel, la maison du Parti, l’Ecole des Travaux publics). La basilique Notre-Dame-de-la-paix a été édifiée sur le modèle de Saint-Pierre de Rome en 1990. C’est la plus grande basilique du monde. Toutes les structures universitaires ainsi que les ministères et ambassades devraient être regroupés à l’avenir à Yamoussoukro.

Akrési

Akrési est un village de Côte d’Ivoire situé à environ 160 km d’Abidjan. Il est situé dans un paysage verdoyant baigné d’un climat chaud, un village de la région des Lacs ayant conservé les traditions de pêche et de chefferie

Région des 18 Montagnes

La région des 18 Montagnes, située à l’ouest du pays, jouxte la Guinée. La région près de la Guinée est montagneuse et couverte de forêt, le reste étant couverte de savane. Les Yacoubas sont l’ethnie principale de la région.

Lac du Buyo

Le lac de Buyo est un lac artificiel situé sur le fleuve Sassandra, un fleuve de l’ouest de la Côte d’Ivoire, long de 650 km, qui se jette dans le golfe de Guinée. Un lac à la beauté inquiétante, à visiter avec le parc national de Taï, dernière forêt primaire d’Afrique

Sud-Comoé

Située au sud-est du pays à la frontière avec le Ghana, au bord de l’Atlantique, le Sud-Comoé a pour chef-lieu Aboisso. Verdure, lagune et village de pêcheurs à Adiaké ; ferme aux crocodiles, plages magnifiques et havre de paix à Anissie ; souvenirs coloniaux à Grand-Bassam.

Grand-Bassam

Capitale coloniale déchue, bel exemple urbain colonial, avec ses maisons aux vérandas et jardins ; le village de pêcheurs africain de N’zima ; artisanat dans la ville historique. Située à une trentaine de km d’Abidjan, Grand-Bassam, est l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire (1893-1900). Elle se trouve sur la côte sud-est de la Côte d’Ivoire.

Sassandra

Entre fleuve et mer, une ville coloniale endormie ; les vestiges coloniaux, les wharfs (jetées), l’église Saint-André, le village de pêcheurs et les plages.

San Pedro

90.000 habitants. Situé au sud-ouest du pays, San Pedro est le premier port de Côte d’Ivoire : exportation de bois, pêche. De nombreuses industries et activités y sont concentrées attirant ainsi beaucoup de demandeurs d’emplois.

Bouaké

600.000 habitants. Deuxième ville du pays, située à 380 km d’Abidjan sur un plateau. La ville est au centre du pays et peuplée de pratiquement toutes les ethnies ivoiriennes, même si la dominante est baoulé. Autrefois la ville était un important marché aux esclaves des Portugais. Les activités économiques sont diverses. La ville abrite l’un des plus grands complexes textile de l’Afrique francophone, une université et des instituts de recherches (Centre Pierre Richet de recherche sur les maladies transmises par les insectes).

Dans les environs, se trouve un centre de recherche international sur le riz (ADRAO). La ville est aussi un carrefour commercial de première importance entre le Mali, le Burkina Faso et Abidjan, ainsi qu’un important marché agricole pour la région (coton, café, cacao, tabac, riz, igname, huile de palme, etc.). Plusieurs écoles (sylviculture), une université, et des antennes vétérinaires, agricoles et météorologiques du gouvernement y sont regroupés.

Découvrez Abidjan, la perle des lagunes, sous un autre angle.

Voir aussi…

Se nourrir en Côte d’IvoireSe soigner en Côte d’Ivoire Se déplacer en Côte d’Ivoire Se loger en Côte d’Ivoire ∗ Investir ∗ & ∗ Opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire ∗ Travailler en Côte d’Ivoire 

Espace réservé pour vos liens sponsorisés

(Pour plus de renseignements prenez contact avec nous sur le site)

 ▬

Voir aussi… VU DU CIEL…

Algérie  Tunisie Maroc ∗ Haïti ∗ Suisse Paris (FranceCameroun ∗ nin ∗ Togo ∗ Guinée ∗ GabonMali  gal  Burkina Faso ∗ Congo Tchad ∗ Niger ∗ Madagascar ∗ Belgique ∗ Canada ∗ Marseille (France) 

Retour A la découverte des pays francophones

Retour Page d’accueil

 facebook

Expatmosaïque s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication. Sources article ci dessus: le routard