Opportunités d’investissement au Congo

Les principales ressources du Congo

Avec une population de près de 4,5 millions d’habitants et un revenu national brut par habitant de 3 300 dollars, le Congo est l’une des économies les plus dynamiques de la Communauté Economique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC).

En forte croissance depuis dix ans, le Congo mène depuis 2009 une stratégie déterminée d’ouverture et de diversification de son économie. S’appuyant sur les richesses naturelles du pays, son positionnement géostratégique et son potentiel humain, elle offre d’importantes opportunités de développement au secteur privé africain et international dans les secteurs les plus porteurs.

Sept filières d’avenir

Pétrole et hydrocarbures>> Plus de 18 milliards de dollars d’investissements engagés dans des projets phares d’exploitation de nouveaux champs pétroliers (Moho) et de sables bitumeux (bassin du Congo).

Mines>> Cuivre, potasse, phosphate, uranium font partie des minerais présents en abondance. Les projets de fer de Zanaga, Nabemba et d’Avima mobiliseront près de 10 milliards de dollars.

Agriculture et agro-industrie>> Le climat est favorable toute l’année aux cultures vivrières et fruitières d’exportation. Les domaines maritime et fluvial présentent un important potentiel de capture et d’élevage, notamment d’espèces rares et prisées à l’international. De nombreux projets de modernisation des exploitations et l’industrialisation permettent d’anticiper une croissance moyenne de 11 % par an.

Forêt et industrie du bois>> La forte croissance de la demande locale et régionale en matériaux de construction offre de nouveaux débouchés à l’exploitation forestière, qui concerne 12,8 millions d’hectares. Le code forestier favorise l’aménagement durable et l’implantation d’industries de transformation et de valorisation des déchets.

Bâtiment et travaux publics >> Matériaux, industries métalliques, sociétés de construction et de service : l’ensemble des métiers progresse fortement pour satisfaire les nombreux chantiers en cours au Congo et dans les pays voisins.

Tourisme et hôtellerie>> Le pays regorge de sites naturels propices à l’écotourisme, comme les chutes de la Loufoulakari, le lac Nanga, les cataractes du Djoué ou encore des parcs de loisirs à Brazzaville ou Pointe Noire. Un programme d’investissements prévoit l’aménagement de sites, la formation des personnels et la promotion de la destination.

 

Services financier>> S’appuyant sur des banques rentables, modernes et solides, le secteur financier congolais est appelé à se déployer dans de nombreux domaines, comme l’assurance, la banque d’affaires, d’investissements et de marchés.

Voir aussi…

Découvrir le CongoSe nourrir au CongoSe soigner au CongoSe déplacer au Congo ∗ Se loger au Congo ∗ Investir au Congo ∗ Travailler au Congo ∗ La fiscalité au Congo ∗ Les petites annonces

  

Espace réservé pour vos liens sponsorisés

(Pour plus de renseignements prenez contact avec nous sur le site)

  

Voir aussi… OPPORTUNITÉS D’INVESTISSEMENT…

Tunisie ∗ Maroc ∗ Algérie ∗ Haïti ∗ Cameroun ∗ nin ∗ Guinée ∗   Togo ∗ Côte d’Ivoire ∗ Gabon ∗ gal ∗ Mali ∗ Burkina Faso ∗ Niger ∗ Tchad ∗ Madagascar ∗ Congo

Retour >>Opportunités d’investissement dans les pays francophones    

Retour >>Page d’accueil

facebook

Expatmosaïque s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.